Protéger ses créations intellectuelles : propriété industrielle VS propriété littéraire artistique



Droit d’auteur, marques, brevets : la propriété intellectuelle au service de la protection de vos créations

Vous avez un projet d’entreprise. Vous souhaitez développer un nouveau produit pour le commercialiser. Vous êtes à l’origine de la création de formations en ligne. Votre esprit fuse d’idées créatrices, toutes les plus innovantes les unes que les autres. Quel que soit votre domaine d’activité, protéger vos créations intellectuelles est capital pour vous assurer une pérennité économique. Mais comment faire ? Quels sont vos droits ? Quoi protéger ? Arme puissante au service des innovateurs, la propriété intellectuelle concerne tout entrepreneur. Droit d’auteur, marques, brevets, sont des atouts majeurs pour la croissance de votre chiffre d’affaires. Petit tour d’horizon rapide pour mieux vous assurer d’une protection juridique en béton.


La propriété intellectuelle : outil indispensable pour protéger ses créations intellectuelles

Design de chaussures, nom d’entreprise, logo apposé sur votre site web marchand… Tout ce qui sort de votre esprit est protégeable. Auteur, innovateur, créateur, selon ce que vous concevez, la propriété intellectuelle vous permet de devenir propriétaire de droits exclusifs sur vos œuvres. Avec à la clé un monopole d’exploitation pour une période déterminée. Sans oublier un moyen de défense efficace contre tout contrefacteur.


Selon l’objet intellectuel créé, deux branches de protection s’offrent à vous : la propriété littéraire et artistique ou la propriété industrielle.


Petite synthèse en tableau (Source : INPI Propriété littéraire & artistique | Propriété industrielle)









13 vues0 commentaire