top of page
Rechercher

Faire un pitch mémorable : les étapes à suivre

Quand on est entrepreneur, savoir se présenter pour développer son réseau est essentiel. Rien de mieux pour cela que de préparer un pitch écrit pour parler de son projet avec assurance. L’objectif ? Avoir une structure de présentation efficace qui vous rendra mémorable aux yeux de vos prospects. On vous explique quelles sont les techniques de réussite pour faire un pitch des plus percutants.


Comment faire un bon pitch ?

Vous voulez convaincre votre audience en quelques mots que vous êtes LA bonne personne ? Vous n’êtes pas sûr d’avoir tous les éléments clés à votre disposition pour faire un bon discours commercial ? Alors vous êtes au bon endroit. Pour présenter votre activité et être persuasif, plusieurs étapes sont nécessaires. En fait, il n’y a pas de règle universelle ou de modèle parfait, le tout est de rester authentique et d’avoir en tête les points importants ci-dessous :


👉Soyez concis et clair. Avant de construire votre discours, pensez au message clé que vous voulez adresser.

👉Il ne doit pas durer plus d'une minute. Cela dépend du contexte, mais en général lorsque vous discutez avec des inconnus, ils n’ont pas 20 minutes pour vous écouter parler de vous.

👉Les gens se souviendront plus facilement de vous si vous leur avez transmis des émotions : l’impact émotionnel n’est pas à négliger.

👉Soyez à l’aise : pour cela, pas de mystère, seul l’entrainement peut vous rendre sûr de vous. Enregistrez-vous, répétez votre discours jusqu’à ce que vous en soyez satisfait.


❌La grosse erreur à éviter : prendre le TGV Paris-Lyon, et faire un concours d’apnée pendant deux minutes.


Connaitre votre objectif pour une présentation efficace

Pour accrocher au mieux votre interlocuteur, vous devez connaitre le but de votre discours. Dans le contexte d’un entrepreneur se présentant à d’autres professionnels indépendants ou à des clients potentiels, l’idée n’est pas de vendre directement vos services ou produits. Une approche aussi directe pourrait être perçue comme agressive ou mettre mal à l’aise votre auditeur. L’objectif est d’entamer une conversation de manière naturelle et de susciter l’intérêt de la personne pour en savoir davantage sur votre activité. Pensez à votre pitch comme à une bande-annonce de film ou à une publicité pour votre entreprise. Si vous parvenez à interpeller et à attirer l’attention d’un prospect, il se souviendra naturellement et positivement de vous.


Travailler votre phrase d’accroche pour capter l’attention

Afin de captiver votre interlocuteur, il est crucial de débuter votre discours par une phrase intrigante. Si vous vous attardez sur vous-même et votre parcours professionnel, vous risquez de rapidement ennuyer votre prospect. Pour susciter l’intérêt, vous pouvez opter pour une phrase choc, c’est-à-dire un constat étonnant ou surprenant pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec votre domaine. Vous pouvez également mentionner des chiffres ou des statistiques qui auront un impact immédiat sur votre interlocuteur. Une question pertinente peut aussi servir d’introduction à votre présentation. Enfin, une brève anecdote peut fonctionner dans le même esprit que le storytelling.


Voici quelques exemples de phrases d’accroche pour un rédacteur web SEO :


💡La phrase choc : avoir un beau site bien écrit c’est bien, avoir un site visible sur la première page de Google c’est mieux.


💡Les statistiques : 91 % des clics des internautes se concentrent sur la première page de résultats de Google.


💡La question : Savez-vous qu'avec un site internet riche en contenus optimisés, vous pourriez obtenir plus de trafic qualifié et donc plus de CA en seulement quelques mois ?


💡L'anecdote : J’ai un client qui m’a dit un jour qu’il ne comprenait pas pourquoi tout son trafic provenait exclusivement des réseaux sociaux.


❌L'erreur à ne pas commettre : commencer par parler de vous-même. « Moi je » à bannir.


Se présenter en une phrase pour une introduction marquante

On l’appelle aussi "élévator pitch", car il ne dure pas plus de 30 secondes et permet de résumer votre activité. Avec une seule et unique phrase, les gens doivent comprendre ce que vous faites, pour qui et comment. Avant d’y réfléchir, veillez à avoir un positionnement clair et une clientèle cible bien définie. Cette phrase sera utile lorsque vous n’avez pas le temps de vous présenter.


⏭️À bannir : le langage trop technique ou trop complexe qui va faire fuir les non connaisseurs.


Si vous avez étudié votre cible auparavant, vous êtes au fait du niveau de connaissance de vos interlocuteurs. Retenez que votre phrase doit être comprise par tout le monde et même par un enfant de 6 ans. Grâce à cette courte présentation, votre prospect se sentira directement concerné et voudra en savoir plus.


👉Pour un graphiste par exemple : J’aide les startups de la Tech à trouver leur identité visuelle grâce à des logos personnalisés.


❌L'erreur à NE SURTOUT pas faire : Se présenter en donnant l’intitulé de son métier. 👉Exemple : Je suis graphiste.


Parler des problèmes de votre public cible

La seconde partie de votre pitch est celle où vous allez détailler votre activité.

Cette fois encore, vous n’allez pas parler directement de vous mais plutôt de votre prospect. Pour qu’il se sente touché, vous devez parler de ses besoins et de ses challenges. Grâce à votre étude de marché préalable, vous pourrez utiliser son vocabulaire pour évoquer les obstacles rencontrés. N’oubliez pas d’appuyer sur ses ressentis face à ses difficultés pour le toucher. Si vous l’avez bien cerné, il se sentira alors concerné et vous gagnerez en légitimité.


❌L’erreur à éviter : Soyez adaptable. Vous n’aurez pas toujours face à vous le client idéal lors de vos échanges. Ne commettez pas la maladresse de faire le même pitch pour tout le monde.


Présenter LA solution qui vous différencie

Cette dernière partie n’est pas à négliger. Votre cible vous écoute. Vous l’avez surprise par votre phrase d’accroche. Vous l’avez captivée avec votre courte présentation et elle se sent en confiance, car vous avez bien compris ses difficultés. Il ne reste plus qu’à la convaincre. À la fin de votre discours, elle doit penser que vous êtes la personne qui pourrait l’aider face à ses difficultés.

Mais pour cela, vous devez vous démarquer de vos rivaux. Pourquoi faire appel à vous plutôt qu’à un de vos concurrents ? Vous l’avez compris, il est temps de réfléchir à votre valeur ajoutée. Si vous ne l’avez pas déjà fait, travaillez sur votre différenciation. Vous devez connaitre vos concurrents afin d’avoir une longueur d’avance sur eux. Parfois, des éléments de votre personnalité peuvent suffire à convaincre votre interlocuteur. Soyez originaux et instaurez un climat de confiance. Vous pouvez aussi finir sur quelques références de clients avec qui vous avez déjà travaillé si elles sont pertinentes par rapport à votre interlocuteur.

Résumez ces éléments en 4 phrases maximum. Dites ce que vous proposez pour répondre à son besoin [1 phrase], votre valeur ajoutée par rapport aux concurrents [2 phrases] et enfin des références pertinentes [1phrase].


Exemple de pitch percutant

Voici un exemple de pitch pour un entrepreneur qui vend un outil en ligne de gestion et de planification du temps à destination des indépendants :


💡La phrase choc : 80 % d’une journée de travail est consacrée à des tâches à faible valeur.


💡La présentation brève : [c’est pour cela que j’ai décidé] d’aider les entrepreneurs à gagner du temps et à optimiser leurs journées de travail grâce à un logiciel de gestion « x ».


💡Le besoin : Quand on se lance à son compte, on a souvent l’impression de ne pas avoir assez de temps pour remplir tous nos objectifs. Sans structure, on ne se sent pas productif et la motivation s’amenuise.


💡Votre solution : Un manque d’organisation est généralement la raison de ces problèmes de productivité. C’est pour cela que j’ai créé l’outil en ligne « X » qui permet de planifier ses journées grâce à « XXX » et qui a la particularité de proposer une communauté et donc de trouver des binômes en ligne pour se soutenir. [votre plus-value]. J’ai d’ailleurs travaillé sur des projets similaires avec « le client X ».


▶️Enfin, soyez sûr de vous et gardez le sourire ! Votre attitude sera tout aussi importante que vos paroles. Plus vous allez pratiquer devant des personnes que vous ne connaissez pas, plus vous deviendrez un pro du pitch !


👉Si vous avez encore des doutes et que vous êtes un entrepreneur de plus de 50 ans, rejoignez l'incubateur WhatsupCamille qui propose de nombreux ateliers d'accompagnement pour les créateurs d'entreprise.

86 vues0 commentaire
bottom of page